Wyblin (Malaxie)

Par | novembre 30, 2017

Wyblin (Malaxie)

La partie basale de la tige transformée en pseudobulbe plus ou moins épaissie. Feuilles ordinaires 2 ou alors 3, moins souvent 1. L'inflorescence est généralement multifloreuse, allongé ou capitonné. Petites fleurs, tourné à 360 °, en raison de laquelle la lèvre est dirigée vers le haut. Pédoncule long, droit, zalążnia beczułko-wata. Warżka sans prison. Pilier droit, étamine droite, mobile. Rostellum très petit, triangulaire, avec une petite prise sur le dessus. Tache de naissance ovale. Pollinie 4, en forme de club.
Ce genre comprend environ 50 espèce. En Europe, il n'y a qu'un seul - kyste à une seule feuille (Malaxis monophyllos).
Wyblin se trouve sur tous les continents et dans presque toutes les zones climatiques. La plus grande variété d'espèces se trouve sous les tropiques, où certaines espèces poussent sous forme d'épiphytes sur les arbres. Ce type d'espèce est probablement pollinisé par de petits insectes. L'auto-pollinisation est également très probable.

Lupus à feuille unique (Malaxis monophyllos)

Pseudobulbe 1-2 longueur en cm, 1-2 cm de diamètre, ovoïde conique, vert.
Élan 7-30(40) cm h., pas très fort, droit, plaine, avec des nerfs saillants, vert à vert jaunâtre.
Les feuilles sont généralement simples, rarement 2–3, 3-10 longueur en cm, 1-5 cm fois., généralement ovoïde ou ovale, tranchant ou émoussé, vert à vert jaunâtre.
Inflorescence 2-15 longueur en cm, multi-, parfois même plusieurs dizaines de fleurs, pas très dense.
Les fleurs sont très petites, discret, à propos des feuilles de périanthe translucides, Ouvert, vert à jaune verdâtre.
Hypophyse 2-3 mm longueur, même lancéolé, épicé, membraneux, vert.
Pédoncule 2-3 mm longueur, droit, tourné à 360 °, dragon, jaune à brun.
Ovaire 2-3 mm longueur, kubkowata, dragon, verdâtre.
Warżka 2,5-3 mm longueur, 2-2,5 largeur mm, vers le haut, en forme de coque avec un fort allongement, pic pointu et avec deux, environ à mi-chemin avec de petites dents.
Pétale extérieur supérieur 2-3 mm longueur, à propos de 0,5 largeur mm, uniformément étroit lancéolé, cru.
Pétales extérieurs latéraux 2-3 mm longueur, lancéolé à équilibre-lancéolé, symétrique à légèrement sigmoïdal, tranchant ou émoussé.
Pétales intérieurs latéraux 2-3 mm longueur, filiforme, équilibre.
Colonne environ 1 mm longueur, verdâtre pâle.
Le fruit avec la tige env 5-8 mm longueur.
Une caractéristique de notre eau de Javel est la présence d'une seule feuille. Parfois, cependant, des spécimens de 2 ou alors 3 feuilles.
Les sites de cette espèce sont dispersés dans tout le pays. Sur beaucoup d'entre eux, cela n'a pas été confirmé récemment. En revanche, on peut observer l'infestation de discus sur les habitats créés ou modifiés du fait de l'activité économique humaine. Semble, que l'espèce est beaucoup plus commune dans le sud du pays.
Les plantations ont une échelle phytocénotique et écologique très large - elles poussent dans des prairies humides, tourbières, dans les forêts d'aulnes, forêts de pins et de hêtres fertiles, et aussi dans les buissons, sur différents types de sol - de relativement sec à humide, avec divers degrés de fertilité, de légèrement acide à alcalin.
Le lupus des feuilles uniformes fleurit de mai à juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *